Les salles adhérentes

MaCaO 7ème Art est une association de salles de cinéma créée dans les années 1990 par un groupe d’exploitants indépendants et privés. Ils ont éprouvé le besoin de se rencontrer et d’échanger autour de sujets tels que leurs problèmes liés à l’accès aux films, notamment Art et Essai, à l’animation, l’accompagnement des films en salle et tout problème ou questionnement pouvant se présenter. Au fil des années, le projet de l’association s’est affiné en fonction des besoins de ses adhérents pour aujourd’hui avoir pour mission première l’aide à la diffusion et à la promotion du cinéma d’Art et Essai. L’association a grandi ; d’autres salles privées, associatives ou municipales l’ont rejointe. Elle contribue ainsi à diversifier l’offre de films sur les écrans des salles adhérentes en Normandie.

Les salles de cinéma indépendantes adhérentes à MaCaO 7ème Art ont hâte de vous retrouver ! Elles rouvriront à partir du 22 juin et travaillent actuellement à la mise en place des meilleures conditions d’accueil.

Les membres

A ce jour, 53 salles adhèrent à MaCaO 7ème Art et représentent environ 102 écrans de Normandie sans compter les écrans du circuit de cinéma itinérant, géré par le réseau Génériques qui organise des séances dans une vingtaine de lieux. Ces 53 salles ont différents statuts juridiques : associatif, municipal ou privé.

Les membres élus du Conseil d’Administration (et membres élus du Bureau de l’association) sont

  • Pour le Cinéma de la Plage à Hauteville sur mer (50) : Anne-Marie Arnaud, suppléante : Maryvonne Pien
  • Pour le Cinéma Le Foyer à Douvres la Délivrande (14) : Marie Madeleine Cocheteau (Présidente), suppléante : Marie-Christine Pican
  • Pour le Cinéma Gérard Philipe à La Ferté Macé (61) : Philippe Conan
  • Pour le Cinéma Basselin à Vire-Normandie (14) : Sandrine Dolet (Vice-Présidente)
  • Pour le Cinéma Lux à Caen (14) : Mathilde Fras (Vice-Présidente)
  • Pour le Réseau Génériques de Ligue de l’Enseignement de Normandie (14,50,61) : Jean-Marie Groult, suppléante : Rodolphe Fleury
  • Pour le Cinéma Rex à Villedieu-les Poêles-Rouffigny (50)  : Gérard LeCann (Trésorier), suppléant : Christophe Lapeyre,
  • Pour le Cinéma Normandy à Le Hom (Thury-Harcourt) (14) : Hervé Lefèvre, suppléant : Claude Baisnée,
  • Pour le Cinéma Paradiso à Les Monts d’Aunay (Aunay/Odon) (14) : Hubert Marchand, suppléant : Jean-Jacques Beauchamp
  • Pour le Cinéma Café des Images à Hérouville-St-Clair (14) : Elise Mignot(Secrétaire), suppléante : Brigitte Chemin
  • Pour le Cinéma le Long Court à Coutances (50) : Sophie Preuvot, suppléante : Ninon Legendre
  • Pour le Cinéma Entracte à Falaise, (14) : Susan Rocher, suppléante : Dany Voisin

Fadila Chambelland : exploitante à la retraite du Cinéma Odéon à Cherbourg (50), (membre d’honneur de l’association)

Enjeux

Les questions professionnelles de l’exploitation cinématographique se sont complexifiées.

Les nouvelles technologies, les nouvelles normes d’accessibilité, le piratage des films sur le net, l’offre légale de téléchargement, les plateformes de visionnages, les remises en question de la chronologie des médias, la multiplication du nombre de sorties de film par semaine et la concentration de celles-ci dans le temps et dans certains types de salles questionnent notre secteur d’activité.

La mutation profonde de l’activité et de la profession induite par l’arrivée de l’équipement numérique creuse un peu plus le fossé entre multiplexes et petites salles, entre les salles de cinéma des grandes agglomérations et les salles de moyennes et petites villes, entre les territoires… Il devient de plus en plus nécessaire de travailler en « réseau ». Les réseaux ont chacun leur spécificité, et se complètent.

MaCaO 7ème Art trouve toute sa place pour aider les salles au repérage des films Art et Essai et au montage de projets d’animations, en milieu rural, sur la côte ou ailleurs en Normandie.

Qu’elles aient lieu au sein de salles associatives, privées ou municipales, MaCaO 7ème Art propose uniquement des actions culturelles pour la défense d’un cinéma de qualité, d’un Art, et pour qu’il soit accessible le plus équitablement possible sur tout le territoire normand.

Fonctionnement

MaCaO 7ème Art n’est pas une structure programmatrice. Avec un fonctionnement basé sur l’échange et la proposition, elle se situe dans une logique de co-construction des projets avec les salles adhérentes comme avec les partenaires éventuels et de mutualisation des moyens, des projets. Les salles sont libres de participer ou non à chaque projet et d’en proposer.

Partenaires financiers et institutionnels - L’activité et les actions de l’association MaCaO 7ème Art sont soutenues par :

et pour le Festival Ciné Filou dans l’Orne aussi par :